Finale Europa League : Quand la politique s’en mêle

Arsenal devra faire sans Henrikh Mkhitaryan. Les Gunners seront contraints d’affronter les Blues de Chelsea, le 29 mai prochain en finale de l’Europa League à Bakou, sans l’aide de leur international arménien en raison des tensions politiques entre son pays natal et le pays hôte de cette finale, l’Azerbaïdjan.

par Gabriel Blondel.

Les instances de l’UEFA étaient loin d’imaginer une telle situation en nommant la capitale azérie ville-hôte de cette finale de Ligue Europa 2019. Dans un communiqué officiel, Arsenal a annoncé ce mardi, à contre-cœur, que Mkhitaryan ne sera pas de la partie à Bakou pour affronter son voisin londonien et ce « pour des raisons de sécurité ».

Nous avons étudié de manière approfondie toutes les options possibles pour que Micki fasse partie de l’équipe, mais après en avoir discuté avec Micki et sa famille, nous avons convenu collectivement qu’il ne fera pas partie de notre groupe de voyage. – Communiqué officiel d’Arsenal publié ce mardi 21 mai.

Le comble dans cette histoire, c’est que l’Azerbaïdjan n’en est pas à son premier coup d’essai avec Mkhitaryan. En effet, l’international arménien avait déjà dû se restreindre de suivre ses coéquipiers jusqu’aux bords de la mer Caspienne à deux reprises pour des rencontres de C3. Une première fois en 2015, alors qu’il évoluait encore sous les couleurs du Borussia Dortmund, contre le club azéri de Gabala et une seconde fois fin 2018 à l’occasion de la victoire 0-3 des Gunners face au FK Qarabag en octobre dernier.

Les relations diplomatiques entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan sont, au bas mot, très compliquées depuis l’obtention de leurs indépendances respectives de l’Union Soviétique en 1991. Officiellement, les deux Etats sont toujours en situation de guerre dans la mesure où aucun traité de paix n’a été signé depuis le dernier conflit en 2016, au sujet Haut-Karabagh, source de la tension entre ces deux anciennes républiques soviétiques. C’est en vertu de cette animosité que toute personne de nationalité ou d’origine arménienne a l’interdiction formelle de pénétrer sur le territoire azéri. D’où l’impossibilité pour l’ex-joueur du Shakhtar Donetsk de se rendre à Bakou pour le compte de la finale face à Chelsea.

Carte représentant la guerre du Haut-Karabagh entre Arménie et Azerbaïdjan.

Le Haut-Karabagh est un territoire majoritairement peuplé d’Arméniens ayant été rattaché à la république soviétique d’Azerbaïdjan par Staline. Il est revendiqué par les deux pays et fait l’objet d’un conflit ouvert entre Bakou et Erevan depuis la proclamation de son indépendance de l’Azerbaïdjan en 1988. Malgré un cessez-le-feu signé en mai 1994, ce conflit connut une résurgence en 2016 ayant débouché sur « la guerre des quatre jours ». En raison des centaines de morts, du million de déplacés (retour en Arménie d’Arméniens vivant en Azerbaïdjan et vice-versa pour les Azéris vivant en Arménie) causés par cette discorde mais aussi et surtout de l’absence de statu-quo, les relations diplomatiques et économiques entre les deux Etats sont aujourd’hui inexistantes. Au point de compromettre la venue d’un joueur pour un match de football…

Les hautes instances du football européen ont, suite à la qualification des hommes d’Unai Emery pour la finale aux dépends du FC Valence, essayé d’anticiper et d’empêcher toute situation d’imbroglio, en vain. Malgré la proposition d’aide dans l’obtention d’un Visa d’entrée, formulée par l’UEFA à l’égard du joueur, et la promesse des hautes autorités de Bakou de ne pas s’opposer à la venue de Mkhitaryan pour ce grand match, l’intéressé a préféré rester à Londres et manquer ce rendez-vous européen de la plus grande importance.

Mkhitaryan posant posant avec le trophée de la Ligue Europa après l’avoir remporté avec Manchester United en 2017.

En ayant considéré toutes les options possibles, nous avons dû prendre la dure décision de ne pas voyager avec l’équipe pour la finale de l’Europa League […] Ce n’est pas le genre de match qui se présente très souvent, je l’admets, cela me fait très mal de le manquer. J’encouragerai mes coéquipiers. Ramenez-la à la maison ! – Déclaration de Mkhitaryan sur son compte Instagram.

À Bakou, les Gunners ont l’occasion de sauver leur saison. En remportant cette finale, ils obtiendraient leur premier titre européen depuis la victoire en Coupe des Coupes (ancienne C2) en 1994. Contrairement à leur adversaire, les coéquipiers d’Alexandre Lacazette (toujours pas appelé en Equipe de France…) ne sont toujours pas qualifiés pour la prochaine Ligue des Champions. c’est pourquoi ce match revêt une importance toute particulière, au-delà de l’optique de garnir le maigre palmarès du club ces dernières années. Ayant terminé 5ème de Premier League, une victoire face à Chelsea serait donc synonyme d’obtention d’un ticket direct pour la C1, chose dont Arsenal pourra difficilement passer en raison des avantages financiers et en termes d’attractivité qui lui sont liés.

Mkhitaryan a participé à 11 rencontres d’Europa League cette saion avec les Gunners.

Même sans Mkhitaryan, les anciens protégés d’Arsène Wenger ont évidemment toutes leurs chances de s’imposer en vertu de la richesse de leur effectif. Mais sur le plan symbolique, cette situation est plus que dommageable et prouve, une fois de plus, que le football, malgré lui, reste un terrain d’expression de tensions politiques, intra ou internationales. À vouloir mondialiser le football à outrance, les instances internationales du ballon rond se retrouvent dans l’embarras le plus total, à devoir se soumettre à des intérêts géopolitiques qui les dépassent. Déjà que la décision d’organiser une finale de coupe d’Europe aux confins de l’Asie mineure peut être remise en cause, le choix de l’Azerbaïdjan est d’autant plus contestable qu’il ne permet pas à un joueur de classe mondiale comme Mkhitaryan d’y participer à cause de sa nationalité. Il est clair que Bakou ne risque pas d’accueillir un nouvel événement sportif de cette ampleur de sitôt. Le natif d’Erevan l’espère…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s