Atlético de Madrid : la fin d’une ère

Le 14 mai dernier, Antoine Griezmann a annoncé lors d’un communiqué vidéo qu’il quittera l’Atlético de Madrid. Cette annonce a eu l’effet d’un électrochoc pour les amateurs de Rojiblancos. Le Français était devenu la pièce maîtresse des Colchoneros, l’élément phare, le chouchou des fans. Son départ parachève le tournant que l’équipe madrilène est en train de prendre. En effet, non seulement l’Atlético perd cet été Antoine Griezmann, mais doit aussi faire face aux départs de Diego Godin, Lucas Hernandez, Juanfran et possiblement Filipe Luis, en fin de contrat. Le club voit ses stars disparaître, est-ce la fin de l’ère européenne des Colchoneros?

          nuestro legado sera eterno

 Le feuilleton Griezmann

Le départ de Griezmann de l’Atlético, c’est le départ d’un grand homme de l’équipe, un pilier, qui a su s’affirmer comme leader, et qui a, grâce au club, pu s’accomplir en tant que joueur. En 5 ans, Antoine Griezmann a réalisé 257 matchs et marqués plus de 130 buts. Au-delà de ses statistiques, le joueur a littéralement tout donné à l’Atlético, et inversement, l’Atlético lui a tout donné. C’est une belle relation de réciprocité que le joueur a entretenu avec son équipe, et qui représente bien les valeurs des Rojiblancos. Diego Simeone a d’ailleurs déclaré que, « quand quelqu’un donne tout, comme nous l’avons fait avec Antoine, on peut partir tranquille. […] Nous avons tous contribué à le faire grandir. C’était cinq années merveilleuses et c’est l’un des meilleurs buteurs de l’histoire de ce club. Je le remercie et je ne le juge pas. »

griezmann fcb

Mais depuis un an déjà, Antoine Griezmann organise sa communication autour de son transfert, notamment vers le FC Barcelone. L’année dernière, durant la coupe du monde, le joueur a subi de nombreuses critiques pour avoir laissé croire qu’il quitterait la capitale pour la Catalogne, pour finalement annoncer sa décision de poursuivre avec « les colchoneros ». Cette année encore, le feuilleton Griezmann-Fc Barcelone a repris de plus belle, on annonce des accords verbaux, une signature imminente, une baisse de salaire pour le français…Mais les Catalans en ont marre de jouer au jeu du chat et de la souris. Les supporters blaugranas, ayant copieusement sifflé l’international français durant la dernière rencontre entre Barcelone et l’Atlético, ne veulent pas de lui. Les joueurs dans le vestiaire l’auraient surnommé « la girouette ». Alors qu’on l’attendait tous, et que la presse l’annonçait déjà à Barcelone, le feuilleton s’annonce finalement plus complexe et risque bien de faire la Une cet été. Deux possibilités : soit le joueur laisse planer le doute sur sa prochaine équipe pour conserver sa place à la tête de l’affiche, soit il est effectivement en contact avec différents clubs et son avenir footballistique serait tout autant flou pour lui que pour ses fans.

Quel avenir pour l’Atleti ?

lucas hernandez bayern

On le sait, depuis l’annonce du départ de Lucas Hernandez pour le Bayern Munich, et l’élimination en ligue des champions face à la Juventus de Turin, le club va connaître un tournant considérable dans son histoire. L’année où la finale se jouera dans l’enceinte des rouges et blancs, un rêve touché du bout des doigts ces dernières années s’envole. Le club perd ses stars, ses piliers, qui ont fait de lui un adversaire coriace et qui lui ont permis de se trouver une place parmi les grands d’Europe. En effet, sur les cinq dernières années, les hommes de Diego Simeone sont parvenus à briller sur les scènes nationales et européennes : en plus d’avoir remporté la Liga en 2013-2014, ils s’étaient hisser en finale de la C1 la même année avant de reproduire cette performance 2015-2016, en s’inclinant une deuxième fois consécutive face au grand Real Madrid. Une demi et un quart de finale plus tard, les Colchoneros se voyaient éliminés dès les phases de poules de la compétition de l’année dernière, avant de sauver la mise en remportant la Ligue Europaaux dépens de nos amis Marseillais. Mais cette période faste semble révolue. L’élimination dès les huitième de finale contre la Juventus de Cristiano Ronaldo a laissé une trace indélébile et semble annoncer une fin de cycle.

Quels joueurs la saison prochaine ?

dybala atletico

Le défi sera de taille pour Diego Simeone. Le coach doit quasiment repartir à zéro et reconstruite totalement son équipe. Non seulement les départs de Lucas Hernandez, Diego Godin, Juanfran, Griezmann sont actés, ceux de Filipe Luis, Diego Costa devraient être effectifs dès cet été. L’équipe va beaucoup souffrir de ces changements lourds de conséquence. Il faudra déjà trouver comment remplacer Antoine Griezmann, maillon fort de l’équipe, et sur le marché des transferts cette tâche s’avérera bien difficile.

Cependant, les Colcheneros devraient pouvoir tirer profits de cette forte rentrée d’argent, et se seraient déjà lancés sur la piste de nombreux joueurs, comme Dybala, ou encore Florian Thauvin d’après les rumeurs. Pour Paulo Dybala, qui grandit désormais dans l’ombre de Cristiano Ronaldo et qui peine à s’imposer à la Juventus de Turin, cette opportunité, si elle est confirmée, pourrait être un choix intelligent. Pour ce qui est de Florian Thauvin, le joueur a annoncé récemment qu’il était toujours lié à l’Olympique de Marseille, même si quelques mois auparavant il décriait le manque d’ambition du club et sa volonté de « rêver plus grand », notamment de disputer la ligue des champions, compétition à laquelle l’OM ne participera pas la saison prochaine. Mais de nombreux autres joueurs seraient seraint dans le viseur des dirigeants madrilènes en cas de départ du champion du monde français. Si les Brésiliens Felipe et Hector Herrera du FC Porto seraient déjà en route pour la capitale espagnole, James Rodriguez, en fin de prêt au Bayern de Munich, aurait la côte auprès de Diego Simeone ainsi qu’Alexandre Lacazette ou encore Edinson Cavani, qui semble en partance du PSG.

Les rumeurs de transfert vers le club madrilène sont nombreuses, à tel point qu’il est impossible de se faire une véritable idée du visage qu’il affichera la saison prochaine. On sait d’ores et déjà que Thomas Lemar, sur qui le club a investi 70 millions d’euros l’année dernière, aura l’occasion de faire ses preuves, et devra prouver qu’il peut obtenir un rôle important au sein de l’équipe.

Ce qui est certain c’est que la reconstruction ne se fera pas en un jour. La saison prochaine pourrait s’apparenter à une saison de transition avant de retrouver le haut du panier européen. D’autant que les départs de Godin, Juanfran ou Filipe Luis, joueurs symboles du club qui incarnaient ses valeurs dans leur combativité et leur dévouement sur le rectangle vert, pourraient affecter l’aspect « populaire » sur lequel l’Atlético s’est toujours bâti en comparaison avec son voisin du Real. La constitution d’une nouvelle équipe devra entraîner un acharnement pour perpétuer cette tradition, et ne pas faire perdre à l’Atletico ce pour quoi il est tant renommé : cette ferveur populaire, ces joueurs qui pourraient « mourir » pour leur équipe, cet amour du club (comme l’illustre parfaitement les photos ci-dessous). Même s’ il reste quelques valeureux soldats, comme Saul Niguez, Koke ou Gimenez, cette transition sera encore bien plus dure à accepter et à combattre que la perspective de disparaître du haut niveau européen.

godin annonce départ

L’émotion de Godin, Griezmann et Simeone alors que Godin annonçait son départ de l’Atletico

Margaux.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s