Rien à perdre, tout à gagner

 

« Ramenez la coupe à la maison ». C’est ce que clament les supporters rennais à l’approche d’un rendez vous qu’ils attendent tant : la finale de Coupe de France. Après une saison européenne qui a fait littéralement vibrer Rennes, une victoire serait l’occasion de réconcilier définitivement le Stade avec son public.

Mais l’adversaire est de taille : Rennes apparaît vraiment comme le petit poucet, face à l’ogre parisien, qui ne devrait en faire qu’une bouchée. Les Rennais sont dans une mauvaise passe en championnat, puisqu’ils ont enchaîné six matchs sans victoire tandis que Paris retrouve peu à peu son effectif initial et semble plus motivé que jamais à « sauver » sa saison ratée. En effet, après l’élimination en ligue des champions face à Manchester United, privant une nouvelle fois les Parisiens de quart de finale, et un titre de champion obtenu sans aucune saveur, Paris veut à tout prix éviter une nouvelle humiliation et n’aura pas le droit à l’erreur ce soir au Stade de France.

D’ailleurs, le trio Mbappé-Cavani-Neymar est de retour, ce qui n’était pas arrivé depuis le 19 janvier 2019, face à Guingamp. Paris avait surclassé l’équipe bretonne sur un score de 9 à 0. Et Tuchel est prêt à prendre des risques, en alignant Verratti, qui sort à peine de blessure. Le coach n’a pas hésité à souligner que « ce match, c’est très important pour le club, et pour moi personnellement : c’était notre objectif d’être champion de France et de gagner des coupes ».

« Tout donner » pour écrire l’histoire

stade rennais métroDes affiches jusque dans la station de métro de la rue de Rennes, à Paris

N’oublions pas trop rapidement que l’enjeu est aussi de taille pour Rennes, et pour plusieurs raisons.

  •               Pour en finir avec cette mauvaise série de trois finales perdues en l’espace de 10 ans : en 2009 et 2014 en Coupe de France face à Guingamp, et en 2013 en Coupe de la ligue contre Saint-Etienne.
  •               Pour clore cette saison de la meilleure des façons : après un parcours en europa league inattendu, en passant par une victoire écrasante face à Arsenal, remporter la finale de coupe de France serait la conclusion parfaite pour le club breton.
  •               Pour remporter un ticket pour l’Europa league : le Stade rennais est désormais 11e du championnat et n’aura pas la possibilité d’atteindre la 5e place et donc d’accéder à l’Europe. Son seul moyen réside dans cette victoire en coupe de France. « Quand tu as joué une coupe d’Europe, tu as envie d’y regoûter », déclarait Benjamin André, le capitaine de l’équipe. De plus, cela constituerait un bon argument pour conserver des joueurs comme Sarr ou Niang, et permettrait de prolonger le rêve européen que Julien Stéphan a offert aux supporters.

Ces trois éléments combinés apporteraient la possibilité à Rennes de renouer définitivement, et à long terme, avec ses supporters, et de se débarrasser enfin de ce statut de « club de loosers ». Et il serait grand temps pour les plus fidèles d’être  récompensés.

  • François Pinault, actionnaire majoritaire depuis 1998, et qui n’a jamais décroché de trophée avec le stade Rennais, a envoyé un message fort aux joueurs, à trois semaines de la finale. Alors qu’une journaliste l’interrogeait sur la mort, qui selon ses dires le taraude « pas mal » ,il a décrété « s’il y a bien un match que l’on perd, c’est celui-là. Rennes joue bientôt un match en finale de Coupe de France, celui-là il faut le gagner, l’autre je suis sûr de le perdre ».
  • Sur les réseaux sociaux, le club a reçu des messages d’anciens joueurs du Stade rennais, comme Gelson Fernandes, qui a annoncé sur twitter qu’il voulait retrouver le Stade rennais en Europa league la saison prochaine, mais aussi de ses supporters, qui seront 50 000 ce soir devant l’écran géant installé pour l’occasion. Ces derniers, toutes générations confondues, dans une vidéo diffusée par Ouest-France, font passer des messages pour motiver le plus possibles les joueurs, pour créer un lien indispensable avec eux, pour qu’ils réalisent cet exploit, non pas pour eux, mais pour leurs fans.

Rennes, une terre de football ?

Lorsque l’on est supporter d’une équipe, on la soutient dans toutes les circonstances, dans la défaite comme dans la victoire, et dans le cas de Rennes, aller au stade engendrait davantage de « douleur », de mécontentement, que de plaisir. Alors lorsque la victoire est au rendez-vous, il y a une euphorie que les personnes qui ne vivent le football qu’à travers l’équipe de France par exemple ne pourront jamais ressentir. La victoire est plus belle, l’exaltation décuplée. A Rennes, il y a quelque chose qui a changé. On pourrait presque dire que le club est enfin passé du « bon côté de la force ». En tant que supportrice du stade rennais, s’il y a bien une chose que je peux vous affirmer avec certitude, c’est que supporter Rennes c’était « la honte », parce que Rennes de toute façon c’était qu’une équipe de « loosers » qui ne gagnent jamais rien, un club qui stagne dans le ventre mou du championnat et qui n’a aucune ambition. Désormais, supporter Rennes est devenu une fierté. On retrouve des drapeaux du club à presque tous les coins de rues du centre-ville, les Rennais se ruent au stade, et la ville vibre à l’unisson pour les rouges et noirs. Cette « vibe » ne s’est pas estompée après l’élimination d’Europa League, puisque la coupe de France a permis d’une certaine manière de prolonger l’expérience vécue en compétition européenne. Alors même si les joueurs ne parviennent pas à soulever la coupe ce soir, ils pourront être fier d’avoir susciter un intérêt général pour le club au sein de la capitale bretonne, et d’avoir fait entrer le Stade rennais dans le cœur de ses habitants.

métro rennes tout donnerLa ville de Rennes aux couleurs de son équipe en guise de soutien

Pour finir en beauté, je vous invite à visionner cette vidéo réalisée par un supporter, montrant le parcours de Rennes cette saison, associé au célèbre discours de Dupraz à ses joueurs. Ce montage  résume parfaitement ce qui a animé les Rennais cette saison, et je le souhaite, ce qui sera à l’honneur ce soir face à Paris.

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s