Reds ou Sky Blues ? Un choix cornélien au théâtre des rêves.

Ce mercredi soir, à 21 heures, Man U endossera le rôle d’arbitre dans la lutte pour le titre de Premier League. Mais les Red Devils, en perte de vitesse ces dernières semaines, ont-ils vraiment les moyens de changer le cours des choses ?

La tension monte à Manchester. À quelques heures de l’un des derbys les plus importants de l’histoire, les yeux de tous les acteurs et amoureux du football anglais sont rivés sur Old Trafford.

Les Red Devils sont pris en deux feux. En laissant la victoire aux Citizens, ils permettraient aux hommes de Pep Guardiola de conserver leur avance sur ceux de Jurgen Klopp et leur dresseraient ainsi le tapis rouge pour glaner un second titre de champion d’Angleterre consécutif. En l’emportant ou même en accrochant le match nul, ils offriraient une occasion en or à Liverpool, son rival historique, de rattraper son retard et de reprendre la tête de la Premier League pour peut-être obtenir un sacre national qui lui échappe depuis près de 40 ans.

 Les joueurs d’Ole Solksjaer sont en effet face à un dilemme que même leurs supporters peinent à trancher.62% d’entre eux préfèrent voir leur voisin Citizen, dont ils méprisent les supporters, « win the League ». Même si une nette majorité se dégage, tout de même 38% des fans mancuniens concèdent préférer voir l’ennemi juré mettre fin à sa longue période de disette sans titre de champion, une malédiction qui dure depuis 1990. On n’est pas non plus au point de choisir entre la peste et le choléra, mais quand même. Entre la ville des Beatles et le club chéri par les frères Gallagher, leaders de l’excellent groupe Oasis, le choix n’est pas simple.

Une réaction pragmatique au dilemme de ce soir

S’il n’est pas simple de choisir entre le dédain et le mépris, il faut en revanche savoir faire preuve de pragmatisme et mettre de côté les rivalités entre supporters. Man U, suite à son élimination en C1 face à Barcelone et sa lourde défaite (0-4) sur la pelouse des Toffies, se doit de relever la tête et de se relancer pour espérer accrocher la 4ème place, qualificative pour la Ligue des Champions.

Actuellement 6ème avec 64 points au compteur, et à 3 longueurs des Blues de Chelsea, actuellement 4ème, les Red Devils se verraient bien inspirés de jouer le jeu pour conserver leurs chances de décrocher un ticket d’entrée au concert des grands clubs européens. Car il est clair qu’une non-qualification pour la « Coupe aux grandes oreilles » serait une sacrée contre-performance et préfigurerait une hémorragie de ses meilleurs joueurs au prochain mercato estival, Paul Pogba en tête.

Cela étant dit, l’équipe s’étant faite écrasée (0-4) par une modeste équipe d’Everton lors de son dernier match, on peut douter de ses capacités à rivaliser face à des Citizens revanchards et remontés par leur élimination cruelle en quarts de finale de la Champions League face aux Spurs de Tottenham. Auront-ils les moyens de leurs ambitions? Rien n’est moins sûr. En tout cas, sur les bords de la Mersey, on a clairement choisi son camp.

Jamie Carragher et son maillot de Manchester United

Gabriel Blondel

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s